Apotiko

Certificat de rétablissement et pass vaccinal : qu’est-ce qui change pour les pharmaciens d’officine ?

Temps de lecture : 3 minutes
Depuis quelques jours, de nouvelles règles s’appliquent en officine, concernant à la fois la validité du certificat de rétablissement du Covid, et les tests antigéniques permettant de bénéficier du pass vaccinal en cas de schéma vaccinal non complet.

Concrètement, quelles sont les subtilités à connaître pour les pharmaciens d’officine ?

Le certificat de rétablissement Covid illimité : une manipulation supplémentaire à faire sur SI-DEP

Depuis le 15 février, la durée de validité du certificat de rétablissement du Covid est passée de 6 mois à 4 mois. Autre nouveauté : sa validité est permanente pour les personnes contaminées au minimum 3 mois après un schéma vaccinal complet. C’est là que les pharmaciens entrent en jeu, car pour que les patients puissent accéder au pass vaccinal, il leur faut cocher une case supplémentaire dans SI-DEP.

En effet, la règle du « une infection = une injection » veut désormais qu’une infection au Covid-19 équivaut à une injection dans le cycle du rappel. Seulement, il faut bien noter que cette infection doit avoir eu lieu au moins 3 mois après clôture du schéma vaccinal, et non plus deux semaines après la dernière injection, comme au cours du schéma initial.

Le pass sanitaire devient alors un pass vaccinal, sans date de fin. Cependant, si le patient a été infecté par le Covid avant le délai de 3 mois, l’infection n’équivaut pas pas à une injection. Le patient reste donc éligible à la dose de rappel deux mois après son infection, jusqu’à 4 mois maximum pour pouvoir conserver son pass vaccinal.
Concrètement, pour les pharmaciens, qu’est-ce que ça change ?

La manipulation de l’effecteur sur le portail SI-DEP, pour permettre au patient de bénéficier du pass vaccinal sans fin, est un peu particulière. Que doit-il faire ?
1. vérifier le statut vaccinal du patient avec l’application TAC Vérif+ (pour s’assurer que l’infection intervient bien à 3 mois d’intervalle)

2. lors de la saisie sur SI-DE, il doit se rendre dans la partie « Autres informations », puis sur « Statut vaccinal » et sélectionner « TV – à calculer selon la date d’injection ».

3. informer le patient que son certificat de rétablissement a désormais une durée de vie illimitée
Attention : si la mention TV (= Totalement Vacciné) n’est pas mentionnée, le certificat de test aura une validité de 4 mois uniquement. Pour le moment, cette saisie n’est possible qu’en direct, sur le portail SI-DEP.

L’autorisation dérogatoire d’obtention du pass vaccinal : comment la saisir sur SI-DEP ?

Le pass vaccinal a remplacé le pass sanitaire depuis le 24 janvier dernier. Un système dérogatoire a été mis en place pour permettre à certains patients de bénéficier du pass vaccinal pendant une journée, à condition d’avoir un test négatif (PCR ou antigénique) de moins de 24 heures. Ce test n’est pas pris en charge par l’assurance maladie, et la procédure à suivre est bien spécifique pour les pharmaciens d’officine.

Les primo-vaccinés qui ont eu leur première dose depuis le 24 janvier 2022 peuvent bénéficier du pass sanitaire sur présentation d’un test négatif, dans les 28 jours qui suivent cette première injection.
Si un patient primo-vacciné souhaite faire un tests antagonique afin de bénéficier du pass vaccinal de manière dérogatoire, le pharmacien doit saisir les informations en suivant les conditions suivantes :
1. vérifier le certificat de primo-vaccination pour s’assurer que la première injection est au format 1/2 et qu’elle a bien été effectuée il y a moins de 28 jours

2. se connecter à SI-DEP et saisir les informations du patient (numéro de téléphone et adresse email)

3. dans la partie « Autres informations », cocher la case « Oui » à « Dérogation accordée suite à première injection »
Si cette case n’est pas cochée, le certificat du patient ne sera pas valide en cas de contrôle.
Pour finir, le pharmacien doit informer son patient qu’il recevra un email et un SMS de SI-DEP pour lui permettre de télécharger son certificat, valable pendant 24h après le prélèvement naso-pharyngé.

Ce test est payant, à l’exception des mineurs (12-17 ans).
Vous cherchez un emploi en officine, ou à recruter pour votre officine ? Inscrivez-vous vite sur Apotiko !

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire