Officines : qu’est-ce que la prime de blouse ?

Recrutement en officine

Officines : qu’est-ce que la prime de blouse ?

Temps de lecture : 2 minutes

Prime d’équipement obligatoire en officine : qui est concerné ?

Passés 12 mois de présence en officine, tous les salariés de l’officine peuvent bénéficier d’une indemnité de frais d’équipement annuels, calculés sur la base d’un forfait. Aussi appelée « prime de blouse », cette indemnité concerne à la fois les salariés de l’officine, en temps plein et en temps partiel, et les apprentis travaillant en officine. Et ce peu importe leur type de contrat et leur qualification professionnelle.

Si vous travaillez dans plusieurs officines, vous bénéficiez également de l’intégralité de la prime, et ce dans chacune des officines où vous exercer. Il vous suffit d’avoir dépassé les 12 mois de présence dans chacune de ces officines.

Attention : n’étant pas considérés comme des salariés, les stagiaires en officine ne peuvent pas bénéficier de cette prime de blouse.

Vous êtes un étudiant en pharmacie et vous recherchez un emploi en officine ? Découvrez toutes les informations à ce sujet sur notre article !

Concernant la condition d’ancienneté requise pour en bénéficier, l’article 9 de la Convention collective nationale de la pharmacie d’officine (CCN Officine) ne donne aucune information claire à ce sujet. Etant donné que celle-ci est basée sur une année civile, on peut donc imaginer que la prime de blouse est due à tout salarié justifiant d’une année de présence dans l’officine au 1er janvier de l’année de son versement.

A combien s’élève la prime de blouse ?

Pour l’année 2020, l’indemnité annuelle est fixée à 76 euros.

Quand cette prime est-elle versée ?

Cette prime d’équipement est versée en une seule fois et, au plus tard, au 31 octobre de chaque année. Cela n’exclut pas, bien sûr, la possibilité d’un versement à une date antérieure.

Cependant, que faire si la condition de 12 mois de présence dans l’officine serait remplie au cours de l’année civile, mais après le 31 octobre ? Si le salarié justifie de 12 mois de présence à l’officine après le 31 octobre, mais avant le 31 décembre de l’année de versement, l’indemnité annuelle pour frais d’équipement devra lui être versée à l’échéance du mois au cours duquel la condition de présence dans l’entreprise aura été remplie.

L’intégralité de l’indemnité est aussi versée en cas d’arrêt de travail du salarié en officine pendant l’année, que ce soit pour maternité, pour maladie ou pour accident du travail, sauf bien sûr s’il a été absent l’année entière.

Et si mon employeur me fournit des blouses ?

Cette prime est toujours redevable, même si l’employeur fournit des blouses à son équipe. Par ailleurs, il est à noter que si l’employeur vous impose l’achat d’un équipement dont le prix est plus élevé que l’indemnité versée, vous pouvez obtenir un remboursement de la différence entre vos frais engagés et la prime. Seule condition : produire un justificatif.

Il appartient également à l’employeur de l’officine d’assurer le coût financier de l’entretien de la blouse, si le port de celle-ci est imposée.

Cotisations sociales

Le versement de cette indemnité est considérée comme un avantage en nature, car il n’est pas lié à un justificatif de dépense. Il doit donc être inclus dans les cotisations sociales.

Testez dès aujourd’hui notre simulateur de salaire en officine !

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire