Apotiko

Officines : la vaccination Covid-19 en 7 points

Temps de lecture : 4 minutes
Depuis quelques jours, les pharmaciens sont enfin invités à rejoindre la campagne de vaccination, au même titre que les médecins traitants et les infirmiers. Apotiko s’est attelé à répondre aux questions que vous pourriez avoir sur les modalités de ce coup d’accélérateur tant attendu.

Où commander les vaccins ?

Sur le portail de télédéclaration des pharmacies.

Les commandes de font du lundi au mercredi à 23h, chaque semaine, et la livraison se fait par le grossiste.

Combien de flacons seront disponibles ?

28000 flacons pour 22000 pharmacies.

Quand peut-on commencer à vacciner ?

Dès réception des doses

Quels patients peut-on vacciner ?

1⃣ Les professionnels de santé sans limite d’âge

2⃣ Les patients âgés de 50 à 75 ans avec les comorbidités détaillées dans la liste ci-dessous:
• Trisomie 21
• Transplantation d’organe solide ou de cellules souches hémapoïétiques
• Insuffisance rénale chronique terminale (insuffisants rénaux dialysés)
• Diabète (type 1 et 2)
• Obésité
• Cancers (solide ou hématologique)
• Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et insuffisance respiratoire
• Insuffisance cardiaque
• Hypertension artérielle compliquée
• Maladies hépatiques chroniques et en particulier la cirrhose
• Troubles psychiatriques
• Démence
• Antécédent d’AVC
• Facteur de risque spécifique: femme enceinte

3⃣ Il est également possible de vacciner les patients de plus de 75 ans avec le vaccin AstraZeneca, même s’il est préférable qu’ils se vaccinent avec un vaccin avec ARNm.

4⃣ Et pour ne pas jeter des doses, les + de 50 ans sans comorbidité, sur appel.

Pour ces classes-là, ce sont les pharmaciens qui décident s’ils sont éligibles et leur prescrivent le vaccin.

Pour les femmes enceintes, les patients avec antécédents d’allergie ou d’hypersensibilité et les personnes ayant des troubles de l’hémostase, c’est au médecin traitant de prescrire la vaccin. Les pharmaciens ne peuvent que vacciner.

Quelles questions poser aux patients avant de savoir s'ils peuvent se faire vacciner ?

Il existe une liste de questions spécifiques à poser aux patients afin de déterminer s’ils peuvent se faire vacciner en officine.
Présentez-vous une comorbidité spécifique ?

Cette question permet de valider l’éligibilité du patient pour la vaccination.

Avez-vous eu un test (PCR ou antigénique) positif au cours des 3 dernier mois ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible. Il faut attendre 6 mois pour un patient immunocompétent après une infection à Sars-CoV-2 avant de se faire vacciner. Le schéma vaccinal sera alors composé d’une seule dose.

Avez-vous de la fièvre aujourd’hui ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible. La fièvre peut indiquer une infection en cours. Vous devez dans ce cas l’inviter à consulter son médecin traitant.

Avez-vous eu un vaccin au cours des 2 dernières semaines ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible. Pour limiter les éventuelles interférences dans les réponses immunitaires suscitées par deux vaccins, il est recommandé d’espacer les vaccinations de 14 jours au moins.

Avez vous des antécédents d’allergie ou d’hypersensibilité à certaines substances ou avec d’autres vaccins ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible en officine. Il est cependant recommandé de l’orienter vers son médecin traitant, si le patient a des antécédents d’allergie ou d’hypersensibilité.

Etes vous traité par un traitement anticoagulant ?

Si réponse positive : vaccination possible en officine. Il faut cependant respecter certaines conditions : le vaccin doit être injecté dans le muscle deltoïde, il faut recourir à une aiguille de petit calibre, exercer une pression ferme au point d’injection sans masser ni frotter pendant au moins 2 minutes, et informer le patient du risque d’hématome.

Présentez-vous des troubles de l’hémostase ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible en officine. Vous avez orienter le patient vers son médecin traitant.

Etes vous enceinte ? Allaitez-vous ?

Si réponse positive : pas de vaccination possible en officine. La grossesse et l’allaitement ne constituent pas une contre indication à la vaccination, mais il est recommandé d’orienter la patiente vers sa sage-femme ou son médecin traitant.

Comment facturer la vaccination ?

1. Vous devez saisir le numéro de sécurité sociale du patient
2. Puis saisir le prescripteur : pharmacie

3. Création du produit vaccination Astra Zeneca :
• Prix HT : 7,90 € pour une injection
• TVA 0 %
• Prix TTC : 7,90 € (métropole)
• Code acte : INJ pris en charge à 100 % (pas de code exo à saisir)

Comment inscrire la vaccination dans Vaccin COVID ?

L’inscription se fait juste après la vaccination. Il n’y a pas de facturation, l’assurance maladie règlera automatiquement les pharmacies chaque mois.

L’indemnisation est de 5,40 € TTC (TVA 0%).

Comment ça marche ?
• Connectez-vous avec votre CPS ou e-CPS sur le site de Vaccination Covid.
• Sélectionner le lieu de vaccination “au cabinet ou dans la structure d’exercice”
• Renseigner le FINESS géographique de l’officine
• Renseignez le NIR du patient
• Renseignez les informations relatives à la vaccination
• Imprimez le document d’éligibilité et l’attestation de vaccination et remettez ces documents aux patients
Attention à bien veiller de garder le patient 15 minutes en observation, puis de lui remettre les documents de traçabilité.

Informations supplémentaires

Pour toutes questions supplémentaires sur le mode d’administration du vaccin Astra Zeneca, ou pour savoir comment créer votre carte e-CPS, vous pouvez télécharger les fiches pratiques sur la vaccination COVID-19.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire