Apotiko

Pharmacien d’officine : point sur les aides financières à la primo-installation

Temps de lecture : 2 minutes

Pour une primo installation, un pharmacien doit présenter un apport personnel équivalent à 20 % du fonds de commerce, en moyenne, pour acquérir une pharmacie. Ce n’est pas toujours évident de posséder ou de réunir cette somme ! Néanmoins des aides financières existent pour donner un coup de pouce à la création d’officine de pharmacie. Dans cet article, nous vous présentons « Interpharmaciens », une aide proposée par la CAVP et ESFIN gestion.

Zoom sur Interphamaciens

Interpharmaciens est une aide proposée par la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) et ESFIN gestion, à destination des pharmaciens, biologistes et officinaux sous la forme d’un complément d’apport personnel. 

Qui peut bénéficier de cette aide financière ?

-Une aide destinée aux primo-installant indépendants, seuls ou en association avec d’autres primo-installant

-France métropolitaine et départements et régions d’outre-mer

-Financement de sociétés par actions simplifiées (SELAS, SPFPL-AS)

-Rachats des titres ou reprise du fonds de commerce à 100% par le (ou les) primo-installant(s)

-Un seul financement d’officine par foyer fiscal

Quelles sont les conditions de l’aide ?

-Montant de 100 à 500 K€

-Représentant jusqu’au triple de l’apport personnel du (ou des) primo-installant(s)

-Financement long terme : durée 15 ans, franchise en capital de 12 ans

-Intervention sous forme d’obligations, quasi-fonds propres subordonnés au prêt bancaire

-Pression financière limitée : Taux d’intérêt annuel fixe à 2,95%

-Aucune garantie demandée

-Pas de contrepartie d’adhésion ou d’affiliation

-Pas de frais de dossier

-Contrepartie : Comptes courants d’associés bloqués et versement de dividendes interdit pendant la durée du complément d’apport

Vous souhaitez en savoir plus pour vous lancer dans le projet de création d’une pharmacie ? N’hésitez pas à télécharger gratuitement notre guide de l’installation dédié aux pharmaciens !

Infographie sur l’installation des pharmaciens

Le bon plan d’Apotiko : S’installer dans sa première officine après une reprise d’activité pour un départ en retraite ! Cela permettra de rajeunir la pharmacie, et d’innover tout en ayant une clientèle déjà constituée.

En moyenne, il faut compter 6 mois minimum de préparation pour constituer un dossier de reprise d’officine.

Le sujet de l’installation en officine vous intéresse ? Découvrez notre article Emplacement géographique – Où installer ma pharmacie ? Nous abordons les conditions pour ouvrir une pharmacie. En effet, le secteur est très réglementé et les pharmaciens ne bénéficient pas de la liberté de choix du lieu d’installation…

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire