Apotiko

Préparateur en pharmacie : grille des salaires 2021

Temps de lecture : 4 minutes

Quel est le rôle d’un préparateur en pharmacie ?

Le préparateur en pharmacie exerce généralement dans une officine, mais aussi au sein de la pharmacie centrale d’un établissement hospitalier, ou encore dans un laboratoire.

Quelles sont les principales missions d’un préparateur en pharmacie ?

Le préparateur est chargé de la gestion du stock et de la vente en pharmacie. Il est responsable de l’approvisionnement et de la vérification des livraisons (dates, produits périmés, commandes…). Il tient également à jour le registre des produits dangereux.

Il délivre également des médicaments sur prescription. Il vérifie la posologie, veille à l’absence d’interactions médicamenteuses sur les ordonnances, et se doit donc de connaître par coeur les différents traitements.

En contact avec la patientèle, le préparateur en pharmacie a aussi un rôle de conseil et d’écoute. Il peut également vendre différents articles (médicaments sans ordonnance, prothèses, parapharmacie).

Comment devenir préparateur en pharmacie ?

Pour devenir préparateur en pharmacie, vous devez avoir obtenu un baccalauréat en filière scientifique. Vous devez ensuite passer votre BP préparateur en pharmacie, qui est un contrat d’apprentissage en alternance de deux ans.
Le programme du BP Préparateur en pharmacie est composé de différents modules regroupant des enseignements scientifiques, techniques et commerciaux :

Chimie – Biochimie – Microbiologie – Immunologie
Pharmacie galénique
Pathologie – Pharmacologie
Dispositifs médicaux : homéopathie, médicaux-toxicologie, phytothérapie, pharmacognosie anatomie-physiologie
Droit du travail – Législation Pharmaceutique – Gestion à l’officine

Avec un BP préparateur en poche, vous pouvez soit travailler en officine, soit travailler en laboratoire.
En revanche, si vous souhaitez travailler dans une structure hospitalière, vous devez obtenir un DEPPH (Diplôme d’État de Préparateur en Pharmacie Hospitalière). Cette formation requiert d’être déjà titulaire du BP de préparateur en pharmacie, et d’être âgé.e de moins de 26 ans.
L’obtention de ce diplôme, qui peut être également préparé en alternance, demande un an de formation.

Certaines évolutions de carrière sont accessibles aux préparateurs titulaires d’un DEPPH. Au bout de quatre ans d’expérience en milieu hospitalier, vous pourrez préparer le concours de cadre de santé. Si vous souhaitez former de nouveaux préparateurs au métier, vous devrez attendre d’avoir acquis cinq ans d’expérience, et avoir fait une formation complémentaire de deux ans.

Quel est le salaire d’un préparateur en pharmacie ?

Le salaire des préparateurs en pharmacie est régi par la Convention Collective de la Pharmacie d’Officine. Le salaire d’un préparateur ou d’une préparatrice est défini après une répartition des salaires basée sur des coefficients. Ces coefficients correspondent, eux, à certains critères liés à l’expérience.

La rémunération est indexée sur la valeur du point convenu dans le domaine de la pharmacie. Celui-ci est régulièrement réévalué et les salaires suivent cette évolution.

Depuis juillet 2021, la valeur du point est de 4,637 €, soit +1,51% par rapport à l’année précédente.
Voici le savant calcul pour connaître le taux horaire d’un préparateur en pharmacie :
Taux horaire = (valeur du point x coefficient lié à l’expérience) / 100
En 2021, un préparateur en pharmacie gagne à minima 1688 euros brut / mois.
Un préparateur démarre sa carrière au coefficient 240, qui correspond actuellement à un taux horaire brut de 11,13 € soit un salaire mensuel brut de 1687,91 € pour un contrat de 35 heures par semaine. Cela donne un salaire net d’environ 1317 € (salaire minimum, hors primes éventuelles, avant impôts).

Ce revenu de base va ensuite augmenter, notamment par rapport aux acquis et à l’ancienneté dans l’entreprise.
Découvrez notre grille des salaires pour les préparateurs en pharmacie pour l’année 2021
(mise à jour pour les mois de juillet à décembre 2021).

Faire évoluer sa rémunération en tant que préparateur en pharmacie

Le salaire d’un préparateur augmente automatiquement à mesure qu’il acquiert plus d’expérience et des acquis, et de l’ancienneté dans l’entreprise.

Cependant, d’autres critères peuvent influer sur la rémunération, comme :
  • le type de structure où travaille le préparateur
  • la localisation de l’officine (zone urbaine ou rurale)
  • la capacité de l’officine à recruter (certaines officines ayant de forts turnovers et d’importants chiffres d’affaires peuvent parfois offrir des salaires au-delà de la grille de la pharmacie d’officine)
  • certaines qualités inhérentes au préparateur : des compétences commerciales permettant d’accroitre le chiffre d’affaires de l’entreprise, ou encore une spécialisation dans certains domaines comme la médecine alternative (phytothérapie, allopathie, aromathérapie…) si cela permet à l’officine de générer plus de profits.
  • Les différentes primes des préparateurs en pharmacie

    Le préparateur en pharmacie a aussi le droit à des primes, comme tous les employés de l’officine où il travaille.

    Il existe différentes primes, régies par la Convention Collective de la Pharmacie d’Officine, comme la prime de sous-sol, la prime d’ancienneté, la prime pour le travail de nuit, la prime d’équipement (ou prime de blouse), ou encore la prime pour le personnel polyglotte !
    La prime d’équipement, récemment renégociée, passe à 78 € pour l’ensemble des pharmacies.
    Si vous êtes titulaire d’un diplôme de conseiller en dermocosmétique : vous pouvez bénéficier d’une bonification de 10% sur le salaire minimum relatif au coefficient. Cependant, cette prime ne peut être touchée que si vous vous vous avez une activité régulière de conseil et de vente de produits de soins, produits d’hygiène corporelle et de produits de prévention dans le domaine de la dermocosmétique dans votre officine, ou si vous vous avez la charge de la gestion ou de l’organisation de l’espace cosmétique de votre officine.
    Si vous réalisez régulièrement des préparations en allopathie ou en homéopathie, vous pouvez avoir droit à une majoration de salaire égale à 25 fois la valeur du point conventionnel.
    La prime d’ancienneté commence à être versée au mois anniversaire d’embauche du préparateur. Le pourcentage de la prime correspond tout simplement au nombre d’années d’ancienneté du préparateur salarié.
    • 3 % du salaire après 3 ans
    • 6 % du salaire après 6 ans
    • 9 % du salaire après 9 ans
    • 12 % du salaire après 12 ans
    • 15 % du salaire après 15 ans
    Comment trouver un travail en tant que préparateur en pharmacie ?
    Le saviez-vous ? Si les préparateurs peuvent travailler en laboratoire et en milieu hospitalier, 90 % des offres d’emploi émanent des officines. Il existe une véritable demande, notamment dans les grandes villes.

    Sur Apotiko, nous vous proposons de nombreuses offres d’emploi, partout en France. Notre système de mise en relation étudie vos critères de recherche et de disponibilité, et vous permet d’entrer en contact avec des officines en recherche d’un profil comme le vôtre. Trouvez gratuitement votre prochain emploi maintenant !

    Aucun commentaire

    Ajoutez votre commentaire