Vaccination contre la grippe : qui est prioritaire ?

Recrutement en officine

Vaccination contre la grippe : qui est prioritaire ?

Dans le contexte d’épidémie de Covid-19, la Direction générale de la santé (DGS) recommande de prioriser la vaccination contre la grippe pour les personnes à risque et les professionnels de santé uniquement.

Le vaccin antigrippal réservé aux personnes à risque

Dans une lettre adressée le 20 août à l’ONP (Ordre national des pharmaciens), le Professeur Jérôme Salomon a demandé à ce que les doses de vaccins contre la grippe soient réservées aux seules populations ciblées par les recommandations vaccinales 2020.

Améliorer prioritairement la couverture vaccinale des personnes à risque

La probable future co-circulation du virus grippal et du virus SARS-COV2 laisse présager une forte demande de vaccination contre la grippe par des personnes dites « non prioritaires ». C’est pourquoi, afin de protéger les populations à risque, seules celles-ci pourront recevoir une vaccination contre la grippe.

Cette recommandation est effective dès le début de la campagne de vaccination :

  • le 13 octobre 2020

  • à minima jusqu’au 30 novembre 2020

Infographie vaccin grippe

Pour le pharmacien : quelles sont les personnes ciblées par cette recommandation ?

La vaccination est recommandée chez les personnes à risque de grippe sévère ou compliquée, à savoir :

  • les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse

  • les personnes, y compris les enfants à partir de l’âge de 6 mois, atteintes de pathologies chroniques (voir la liste à la page 15 des recommandations vaccinales 2020)

  • les personnes obèses avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40 kg/m2, sans pathologie associée ou atteintes d’une pathologie autre que celles citées dans le document

  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit leur âge

  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ainsi définis : prématurés, notamment ceux porteurs de séquelles à type de broncho-dysplasie, et enfants atteints de cardiopathie congénitale, de déficit immunitaire congénital, de pathologie pulmonaire, neurologique ou neuromusculaire ou d’une affection de longue durée. Ici, la notion d’entourage comprend le milieu familial (personnes résidant sous le même toit), l’assistant maternel et tous les contacts réguliers du nourrisson.

  • l’entourage des personnes immunodéprimées

Quid des personnes contact Covid-19 ?

Pour les personnes contact Covid-19 et ciblées par la vaccination, la HAS recommande de reporter la vaccination à la fin de leur isolement.

Vous souhaitez télécharger notre infographie en haute définition, et la diffuser ? Contactez-nous !

Source : Ordre des Pharmaciens

emploi en officine

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire